FONTAINEBLEAU 01 60 74 10 10

MONTEREAU 01 64 31 64 31

NEMOURS 01 64 45 19 00

La formation en soins infirmiers

LA FORMATION EN SOINS INFIRMIERS

Le centre hospitalier du sud Seine-et-Marne, propose deux rentrées pour les études d’infirmier(e) :

une rentrée en février, une rentrée en septembre.

Le métier d’infirmier, c’est quoi ?

cliquer sur le lien pour consulter la fiche métier

LE DEROULEMENT DE  LA FORMATION

La formation en soins infirmiers se déroule sur 3 années et permet d’entrer dans une logique universitaire :  Licence – Master – Doctorat

L’IFSI du centre hospitalier du sud 77 travaille en partenariat avec l’université Paris-Est Créteil (UPEC).

 

La formation compte 5 100 heures dont la répartition est la suivante :

2100 heures de formation théorique, 120 ECTS *

2100 heures de stages cliniques, 60 ECTS

900 heures de travail personnel

*European Crédit Transfer System : les crédits sont calculés en fonction de la charge de travail qui prend en compte les cours magistraux, les travaux pratiques, les stages, les recherches, le travail personnel, les examens, les objectifs de la formation et les compétences à acquérir).

 

La formation est organisée en 6 semestres :

  • Semestre 1 et Semestre 2 : 1ère année
  • Semestre 3 et Semestre 4 : 2ème année
  • Semestre 5 et Semestre 6 : 3ème année

28 semaines de vacances, dont 8 semaines en été.

LES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • En présentiel (intervenants extérieurs, professionnels de santé, cadres formateurs) ou
  • A distance en e-learning : plateforme universitaire « Cristolink », « English World », « Réunion en web conférence via Jitsi »,« Padlet »
  • Sous forme de :
    • Cours magistraux (CM),
    • De travaux dirigés qui permettent de travailler sur des situations cliniques (TD),
    • Sous forme de travaux personnels guidés (TPG),
    • En simulation

LES OUTILS PÉDAGOGIQUES

  • Jeux de rôle, GEASE , MIGG, Chambre des erreurs, Google drive, Carte mentale digitale
  • Les plateformes : universitaire, Padlet.
  • REX, retour d’expérience
  • Les séances de régulation en présence du référent pédagogique
  • Le suivi pédagogique en individuel

LES METHODES D’EVALUATION

Le diplôme d’état d’infirmier s’obtient par l’obtention des 180 crédits européens correspondant à l’acquisition des dix compétences du référentiel défini à l’annexe II :

  • 120 crédits européens pour les unités d’enseignement, dont les unités d’intégration
  • 60 crédits européens pour la formation clinique en stage

Chaque compétence s’obtient de façon cumulée :

  • Par la validation de la totalité des unités d’enseignement en relation avec la compétence ;
  • Par l’acquisition de l’ensemble des éléments de la compétence évaluée lors des stages ;
  • Par la validation des actes, activités et techniques de soins évalués soit en stage, soit en institut de formation.

Art. 45. − « L’organisation des épreuves d’évaluation et de validation est à la charge des instituts. Cette organisation est présentée au conseil pédagogique en début d’année scolaire et les étudiants en sont informés.
La nature et les modalités de l’évaluation sont fixées pour chacune des unités d’enseignement dans le référentiel de formation défini à l’annexe V.
La validation de chaque semestre s’obtient par l’acquisition de 30 crédits européens ». article 45 de l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier.

 

LA FORMATION THEORIQUE

La formation théorique est organisée en Unités d’Enseignement (UE) et comprend :

  • Des UE en lien avec les soins infirmiers
  • Des UE en lien avec la biologie, l’anatomie, les pathologies et la pharmacologie
  • Des UE en lien avec les sciences humaines sociales et droit  (santé publique, éthique, droit, déontologie, psychologie, sociologie et anthropologie…)
  • Des cours d’Anglais

Chaque unité d’enseignement (U.E.) et chaque stage donnent lieu à une valorisation en crédits européens (E.C.T.S.) soit 180 E.C.T.S au total sur les 6 semestres

Théorie,120 ECTS 2/3 (ECTS) – Stages cliniques : 60 ECTS

 59 unités d’enseignement (UE) comprenant 6 champs disciplinaires

  • Sciences humaines, sociales et droit
  • Sciences biologiques et médicales
  • Sciences et techniques infirmières, fondements et méthodes
  • Sciences et techniques infirmières, interventions
  • Intégration des savoirs et postures professionnelle infirmière
  • Méthodes de travail

  

LA FORMATION EN STAGE CLINIQUE

 La durée des stages : 60 semaines sur les 3 ans, soit 2.100 heures

Stage = 60 ECTS 1/3 ( ECTS )

 Le parcours de stage :

  • Soins de courte durée ;
  • Soins en psychiatrie et santé mentale ;
  • Soins de longue durée et soins de suite et réadaptation ;
  • Soins sur les lieux de vie (le secteur libéral, SSIAD, entreprise, école, établissement pénitentiaire…)
  • Chaque étudiant a un parcours différent et progresse au fur et à mesure de ses acquisitions en stage.
  • Le parcours de stage donne la possibilité aux étudiants d’être confrontés aux situations rencontrées en secteur hospitalier et non hospitalier

Nombre de semaines de stages :

  • Première année : semestre 1 : 5 semaines – semestre 2 : 10 semaines
  • deuxième année : semestre 3 : 10 semaines – semestre 4 : 10 semaines
  • troisième année : semestre 5 : 10 semaines – semestre 6 : 15 semaines

Au cours des stages, et en complément de la formation théorique, les étudiants en soins infirmiers doivent valider dix compétences :

  • Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier,
  • Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers,
  • Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens,
  • Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique,
  • Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs,
  • Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins,
  • Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle,
  • Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques,
  • Organiser et coordonner des interventions soignantes,
  • Informer et former des professionnels et des personnes en formation.

SPECIALISATIONS POSSIBLES

A l’issue de la formation, l’IDE peut se spécialiser :

  • puéricultrice : condition d’accès au concours : avoir le diplôme d’Etat d’infirmier(e) ou être en 3è année de formation infirmière (sous condition d’obtention du diplôme d’Etat en fin de sa 3è année ) – durée de la formation : 12 mois
  • infirmier anesthésiste (IADE) :  condition d’accès au concours : avoir une expérience professionnelles minimale de 2 années pleines au 1er janvier de l’année du concours – durée de la formation : 24 mois
  • infirmier de bloc opératoire (IBODE) : condition d’accès au concours : tout étudiant en soins infirmier en 3è année de formation sous réserve d’obtention du diplôme d’Etat ou avoir le diplôme d’Etat d’infirmier(e) quel que soit le type d’exercice professionnel – durée de formation : 18 mois
  • cadre de santé : condition d’accès au concours : justifier de 4 ans d’exercice effectif en équivalent temps plein au 31 janvier de l’année des épreuves de sélection. Durée de la formation : 12 mois – Cadre de santé formateur, dans ce cas il s’inscrit dans un institut rattaché à un centre hospitalier.

Autres évolutions possibles :

DU (hygiéniste, soins palliatifs, douleurs…) et MASTER (sciences de l’éducation, infirmier en pratiques avancées…)

page mise à jour  le 24 novembre 2021